Une question ? On vous rappelle

La consultation chez DHI Nice

DHI répond à vos questions

Les réponses à vos questions à propos de la consultation chez DHI Nice

Le Consultant DHI doit faire un test d’Alopécie, examiner la zone donneuse et la zone receveuse afin de calculer le nombre de cheveux à extraire et à implanter et pouvoir ainsi définir de la session qui convient le mieux au client.

Le consultant pourra de même donner au client une idée du dessin de sa ligne capillaire et de la densité qu’il pourra obtenir selon la session choisie.

Le processus doit déterminer la qualité du cheveu, déterminer le nombre de cheveux à implanter, la densité souhaitée et dure donc environ 45 minutes.

Nous savons que, « le cuir chevelu semble chauve lorsque 50% des cheveux sont tombés ». 3.000 cheveux sont nécessaire pour couvrir une seule zone, soit la zone A, B ou C. Une personne doit subir 3 ou 4 implantations afin de regagner les 50% de cheveux perdus et recouvrir le cuir chevelu.

DHI donne un document de garantie au client et promet de 80 à 90% de repousse. DHI donne également une garantie d’un résultat 100% naturel.

DHI est le seul système organisé d’implantation capillaire dans le monde. Les systèmes, procédés, les recherches constantes, le développement sur le terrain et le programme d’entrainement rigoureux font de la méthode DHI la plus fiable dans l’implantation capillaire.

Nous tenons à protéger la vie privée de nos clients mais il nous serait possible de demander à quelques clients de vous parler et de partager sur leur expérience DHI. Vous pouvez également visionner les témoignages sur notre site DHI France :

Voir les témoignages

Par définition, FUE signifie Extraction d’Unités Folliculaires. Dans cette méthode, il n’y a pas d’avancées spécifiques ou uniformes dans le placement du cheveu. !

1. Avec l’implanteur DHI nous pouvons avec précision placer les follicules dans la direction exacte et le même angle que le cheveu existant afin de donner un résultat tout à fait naturel. Par contre, la technique de la FUE ne permet pas aux docteurs de corriger l’angle, la direction et la profondeur du follicule. !

2. Avec DHI à aucun moment de la procédure le follicule n’est touché par les instruments médicaux utilisés par les infirmières ou les docteurs. Cela garantit que le follicule ne subit aucun dégât dû à une sur-manipulation ou interférence humaine. Dans la technique FUE, le follicule est maintenu par un forceps et il y a des risques de dommages dus à la manipulation du follicule qui est très délicat. !

3. Avec DHI, le placement du follicule dans la zone receveuse est un processus doux où le docteur dépose le follicule dans une ouverture de la taille d’une aiguille. Le follicule n’est pas poussé ou tiré à aucun moment.
Par contre, lors d’une FUE, l’infirmière ou l’assistante doit pousser le follicule dans une ouverture avec le forceps et cela peut causer facilement un traumatisme et des dégâts au follicule. !

4. Avec l’extraction DHI, de plus petits « punches » réduisent le saignement, les traumatismes et la formation de cicatrices au contraire de plus gros « punches » utilisés lors d’une FUE.

Une session supplémentaire DHI est utile quand :

1. Le client a choisi une plus petite session que celle conseillée par le consultant pour donner plus de couverture et de densité.

2. Les cheveux existants vont continuer à tomber et une autre session DHI sera nécessaire pour combler le vide dû à la chute.

Les cheveux implantés sont extraits à l’arrière du cuir chevelu, qui est génétiquement déterminé à être résistant aux effets de la testostérone, DHT et ne sera jamais fin comme ceux destinés à tomber chez l’homme atteint de calvitie.

Non.
Nous ne prélevons pas plus de 25% de greffons de la surface donneuse pour ne pas réduire la densité.

Non, elle ne sera pas chauve ; la densité va se réduire lentement.

La greffe est suggérée dès le stade 1 de la chute car elle reste le seul moyen d’y remédier.

L’implantation fait partie du procédé de transplantation. La transplantation se fait en deux parties : extraction et implantation. L’extraction consiste à enlever un follicule de la zone donneuse et l’implantation est l’insertion du follicule dans la zone receveuse.

Une mauvaise zone donneuse peut être :

1. Peu d’espace pour l’extraction
2. Des racines fines et fragiles qui se sectionnent facilement
3. Peu de densité

Les contre-indications sont :

1. Une zone donneuse très pauvre
2. Une tendance keloidale
3. Vitiligo instable ou psoriasis
4. Une infection active sur les zones donneuses et receveuses
5. Alopécie areata
6. Hypertension

Les cheveux bouclés, ondulés et épais donnent les meilleurs résultats.

Cela ne doit pas dépasser 40 greffons/cm2. Chaque greffons contient plusieurs follicules.

Au moins 50% de la densité peut être retrouvée si la zone donneuse le permet.

Il y a plusieurs piqûres dans le cuir chevelu car l’anesthésiant est injecté en quantités infimes.

Si votre cuir chevelu a été endommagé par des chirurgies à bandelettes ou si vous êtes à un stade très avancé de perte de cheveux, nous pouvons dorénavant prendre des poils sur pratiquement tout le corps essentiellement la poitrine et le dos. Mais il est observé que les poils de la barbe poussent mieux que les poils corporels. Les poils de la barbe sont naturellement plus drus et vont donc permettre une meilleure couverture du cuir chevelu.
Beaucoup de spécialistes de la restauration capillaire notent que les poils de la barbe sont plus viables et ont des cycles de repousse plus courts.

Ils sont implantés à approximativement 4 à 5 mm de profondeur.

Le test d’Alopécie DHI est un nouveau diagnostic. A l’aide d’une micro caméra et d’un logiciel spécifique, nos experts peuvent analyser et diagnostiquer la condition actuelle de votre perte de cheveux en mesurant chaque follicule afin d’établir lesquels sont en phase Anagène ou Télogène.
Combinée avec votre historique médical et un examen du cuir chevelu, il en résulte un diagnostic sérieux à votre problème de chute de cheveux.

Le processus par lequel la calvitie commune arrive est une conversion des androgènes des cheveux en fin de vie en duvets et est appelée Alopécie Androgénétique.

Il peut retourner au travail dès le lendemain. S’il est vraiment très soucieux de son apparence alors il est préférable d’attendre 10 à 15 jours que les croûtes soient tombées.

La greffe de cheveux peut être faite de 18 à 65 ans.

Un implanter est l’outil chirurgical qui va implanter le cheveu dans votre cuir chevelu.

L’extracteur est un « punch » avec revêtement titanium avec lequel on extrait le cheveu.

L’eau saline est la solution tampon après que les greffons soient extraits et implantés.

Les cheveux implantés doivent retrouver un cycle normal de repousse qui dure 6 à 8 mois.